Accueil / Jardin / Que faire en septembre au jardin ?
Que faire en septembre au jardin ?

Que faire en septembre au jardin ?

Nous nous acheminons vers la fin de l’été et le mois de septembre constitue l’un des mois les plus importants pour votre jardin. En septembre, le temps fraîchit et le jardin revit. Les fleurs sont caressées par un doux soleil, le potager produit à plein, le verger aussi. La saison est idéale pour travailler au jardin.

Les chaleurs estivales sont derrières nous et la végétation va enfin pouvoir respirer. Les arbustes retrouvent une nouvelle période de croissance, le potager offrent de magnifiques légumes alors que la plupart des fruits sont encore à cueillir.

Les fleurs, moins nombreuses, sont souvent de très belle qualité alors que les plantes d’automne pointent petit à petit le bout de leur nez.

C’est le meilleur moment pour planter des vivaces, pour plantez des haies, des arbres, des arbustes sans attendre la Sainte-Catherine. Ce mois-ci, je vous conseille aussi de soigner votre pelouse après l’été. Au potager, semez et plantez. Au verger, poursuivez les tailles et les greffes.

Voici mes conseils de jardinage, pour chaque thème, en ce mois de septembre.

Entretenez votre pelouse en septembre…

  • En septembre, il est important de scarifier les vieilles pelouses pour leur redonner de la vigueur.
    Cela vous permettra également de limiter les mauvaises herbes et d’éliminer la mousse accumulée depuis le printemps.
    La période estivale voit par ailleurs l’herbe jaunir le plus souvent et former un tapis d’herbes séchées qu’il convient de retirer au risque d’empêcher l’eau de s’écouler normalement dans le sol.
  • C’est également la bonne période pour semer une nouvelle pelouse.
    Si vous souhaitez refaire ou créer un nouveau gazon, septembre est le bon moment.
    Consultez nos conseils pour faire le bon choix de semis.
  • Apportez un engrais spécial gazon (le bio est désormais très efficace !) pour permettre d’accélérer le processus végétatif et de reverdir avantageusement votre pelouse.
  • Tondez régulièrement ( idéalement tous les 3 jours)
    Mais en septembre il peut encore faire très chaud, auquel cas laissez votre pelouse reverdir entre 2 tontes.

Au Potager en septembre…

  • La récolte des légumes d’été se poursuit (tomates, courgettes, concombres, aubergines) alors que commence la récolte des légumes d’automne (potirons, choux, laitues, roquette)
  • Continuez à arroser sans mouiller le feuillage et effectuez cette opération en fin de journée car les nuits peuvent être fraîches.
  • Retirez les feuilles des tomates en démarrant par la base et surtout celles qui font de l’ombre aux tomates.
    Ce geste permet de faire mûrir vos tomates et de continuer à les faire grossir.
  • Arrachez les pommes de terre au fur et à mesure de leur maturité et entreposez les dans un lieu frais, aéré et plutôt sombre.
    L’absence de lumière permettra une meilleure conservation de vos pomme de terre.
  • En septembre, commencez à semez les légumes d’hiver : Oignons, oseilles, épinards, navets, radis, poireaux ou encore les endives.

Au verger en septembre…

  • Récoltez les pommes et les poires, le raisin, les Figues et les prunes.
    Les fruits doivent se détacher facilement.
    En ce qui concerne la récolte de poires, il ne faut pas attendre que le fruit tombe pour le ramasser car les poires se cueillent directement sur le poirier.
  • Plantez les fraisiers.
  • Taillez en septembre les cassissiers et les groseilliers
    – Aérez d’abord le centre de l’arbuste car la lumière qui y pénètre est déterminante.
    – Supprimez les branches qui s’entremêlent.
    – Équilibrez le reste de l’arbre pour lui donner une belle forme en gobelet.

Du coté des fleurs en septembre…

En septembre, faites le ménage au jardin ! Nettoyez les massifs, arrachez les bulbes d’été défleuris (glaïeuls) et préparez le terrain pour les nouveaux massifs.

  • Taillez la lavande, rabattez les vivaces défleuries.
  • Continuez à diviser les touffes de vivaces âgées.
  • Tuteurez les asters. Surveillez les dahlias, sensibles aux attaques d’insectes.
  • Repiquez les bisannuelles semées le mois dernier.
  • Il est temps de faites sécher les fleurs destinées aux bouquets secs (immortelles, gypsophile…).
    • Coupez à raz les plantes vivaces qui n’ont plus de fleurs.
      Plantez les vivaces qui fleuriront l’année prochaine en les espaçant suffisamment pour leur bon développement.
    • Supprimez les fleurs fanées des plantes annuelles qui continuent à fleurir.
    • C’est le moment de bouturer certaines plantes : Rosiers, hortensias, géraniums, anthémis, fuchsia, impatiens, lantana ou encore les géraniums et pélargonium.
    • Récoltez les graines des roses trémières, oeillets d’inde, capucines, soucis, dahlias, gaillardes, cléomes, lupins, tabac d’ornement, crocosmias, lychnis.
      Faites les sécher et entreposez-les dans un bocal opaque pour les replanter au printemps prochain.
    • Multipliez les pivoines en septembre par division de la touffe existante.
    • Apportez de l’engrais aux rosiers
    • Repiquez les bisannuelles semées en août en les mettant directement en place.
    • Arrêter l’arrosage des plantes de terre de bruyère pour favoriser la prochaine floraison.

    Pour vos arbres et arbustes en septembre…

    • Apportez un engrais spécial plantes de terre de bruyère sur vos rhododendrons et azalées.
    • Taillez les arbustes à floraison estivale.
    • Taillez les haies avant l’arrivée de l’hiver et des premières gelées.
    • Commencez à réfléchir à vos plantations.
      Voici des idées pour une haie fleurie ou haie persistante.

    Pour vos rosiers en septembre…

    • Effectuez un traitement contre la rouille à l’aide d’un fongicide.
    • Apportez de l’engrais spécial rosier.
    • Voici toutes les maladies, parasites et traitements du rosier

    Sur votre terrasses ou votre balcons en septembre…

    • Continuez à arroser régulièrement vos plantes et apportez un engrais pour vos plantes vivaces.
    • Supprimez les annuelles en prenant soin de supprimer le terreau car vous allez pouvoir y planter des fleurs à floraison automnale comme les chrysanthèmes.
    • Vous pouvez commencer à plantez les bulbes de printemps.

    Vous voici enfin paré à accueillir l’automne ! Cette saison présente une fabuleuse variété de couleur et d’ambiance qui fera de votre jardin, de votre balcon ou de votre terrasse un lieu unique pour profiter des dernières douceurs de l’année.

    EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

    Laisser un commentaire